Volodymyr, résident de Kyiv, a rassemblé une équipe de volontaires pour acheter de la nourriture pour les personnes dans le besoin

Valentyn Mykolayovych with his granddaughter

Vova Khorbaladze, avocat et résident de la capitale, faisait du bénévolat à la gare lorsque l’invasion à grande échelle a commencé. Un jour, il s’est rendu au supermarché pour acheter des produits pour lui-même. Là, il a compris qu’il avait assez d’argent pour acheter quelque chose pour quelqu’un d’autre. En quelques heures, il a acheté de la nourriture pour 3 personnes. Il a pris des photos de personnes âgées, a écrit leur histoire et les a publiées sur ses médias sociaux.

Tout à coup, les gens ont commencé à lui envoyer de l’argent. En 24 heures, il a récolté 170 000 hryvnias. Il a décidé de développer cette activité à grande échelle : il a réuni une équipe de plus d’une douzaine de bénévoles et a lancé plusieurs types de bénévolat différents.

Dans le premier cas, les gens achètent des produits pour les personnes âgées directement au supermarché. Dans le deuxième cas, les gens livrent de la nourriture dans tout Kyiv. Enfin, une équipe de volontaires livre de la nourriture dans les villages touchés par l’occupation russe.

Toutes les personnes aidées par l’équipe sont photographiées et leur histoire est ajoutée au rapport général. L’équipe enregistre également les données relatives à l’argent collecté et aux achats. Ils essaient de faire du bénévolat tant qu’ils ont encore les fonds nécessaires, mais jusqu’à présent, les gens ont donné plus d’un million de hryvnias.