Vira Lytovchenko joue du violon pour consoler les parents et les voisins assis dans les sous-sols pendant le bombardement de Kharkiv

Vira est une musicienne de l’Opéra de Kharkiv. Lorsque les troupes russes ont commencé à bombarder la ville, cette femme, ainsi que son père et ses voisins, se sont cachés dans une cave. Son jeu de violon s’est transformé en une berceuse pour un enfant qui se cachait également des attaques. Vira continue de jouer pour ses voisins, qu’elle appelle désormais ses frères et sœurs. La femme dit que la musique est une évasion, au moins pour un moment, des pensées de la guerre dans les rues de la ville et du pays.