Valentyn, un homme de 84 ans, a évacué sa famille d’un village de la région de Zaporizhzhia après presque un mois passé dans le sous-sol. Ils se cachaient là pour se protéger des bombardements russes

Valentyn Mykolayovych with his granddaughter

La photo d’un grand-père berçant un bébé dans un centre pour personnes déplacées est devenue virale. Pendant près d’un mois, Valentyn Mykolayovych et sa famille se sont cachés des bombardements russes dans le sous-sol d’une maison du village de Stepove, dans la région de Zaporizhzhia. Les réserves de provisions étant épuisées et la famille risquant de perdre sa mère, M. Valentyn a décidé d’évacuer sa famille car il était le seul chauffeur. Pour la première fois, il a fait un tel trajet tout seul — plus de 1 000 kilomètres de route pour mettre à l’abri son fils, sa belle-fille, ses trois petits-enfants et son chien.

La famille a fait son premier arrêt à Zaporizhzhia. Là-bas, les bénévoles ont pris une photo connue : le grand-père berce la petite Isabella âgée de 6 mois pendant que ses parents sont avec les enfants plus âgés. M. Valentyn se souvient de sa propre jeunesse après la Seconde Guerre mondiale : « Je jouais avec des munitions, mais je ne veux pas d’une telle enfance pour mes propres petits-enfants. » Sa famille est maintenant en sécurité, mais on ne sait pas si elle aura un endroit où retourner.