To Defenders of Freedom

Un défenseur ukrainien s’est fait exploser, ainsi que la station de radio de Marioupol, plutôt que de la rendre aux occupants russes

Ihor Dashko, lieutenant-colonel et garde-frontière de 45 ans, était originaire de Sambir, dans l’oblast de Lviv. Il a commencé son service militaire à Marioupol en 1999 et y a travaillé pendant plus de 10 ans. Il est revenu ici un mois avant l’invasion russe à grande échelle.

En défendant la patrie contre les envahisseurs, le 9 avril, Ihor s’est fait exploser à la station de radio de Marioupol. Il a été encerclé par des soldats russes et gravement blessé. Après avoir couvert la retraite de son groupe, le défenseur ne voulait pas que les occupants russes prennent la station de radio. Ses derniers mots ont été « Gloire à l’Ukraine ! ».

Le président de l’Ukraine a décerné à Ihor Dashko le titre de « Héros de l’Ukraine ». Notre nation n’oubliera jamais cet exploit désintéressé. Gloire éternelle à toi, héros !

Explorer plus