To Defenders of Freedom

Olia prépare les repas et accueille des personnes à Kyiv

Le 24 février, je me suis réveillée par des nombreux messages et appels m’informant que “La guerre a commencé ». J’habite dans un appartement au-dessus de mon café. J’ai commencé à appeler immédiatement ma maman, mes collègues et amis et insisté pour que tout le monde vienne chez moi. Pour moi, j’ai pris une décision: je n’irai nulle part, je vais rester ici et je vais faire tout ce que je peux.

Pendant ces jours, nous avons recueillis 45 personnes dans notre abri, 10 d’entre elles sont des enfants; nous avons aussi 8 chiens et 5 chats. L’âge de notre groupe est de 2 à 68 ans. Ma mère cuisine tout le temps. Cela ajoute beaucoup de confort et soulève l’espoir général.

Source : Humans of Kyiv https://en.zhyteli.org/

https://en.zhyteli.org/

Explorer plus