Olha, de Kyiv, a utilisé son corps comme un bouclier pour protéger sa fille des bombardements et lui a sauvé la vie

Olha et Dmytro, ainsi que leur fille d’un mois, vivent dans l’un des quartiers de la capitale. Ils ont entendu des bombardements toute la nuit du 17 mars. Au matin, alors que la femme nourrissait sa fille, un obus ennemi est tombé près de l’immeuble de cinq étages où vit la famille. Dmytro est descendu dans la cour et a vu que l’obus avait touché un jardin d’enfants – le plafond avait disparu et les fenêtres et les portes des maisons voisines étaient brisées. Des morceaux de verre volèrent dans la direction de la famille.

Olha a protégé le bébé avec son corps et a protégé sa fille des blessures. La femme elle-même a été blessée par de nombreux éclats d’obus. Une ambulance a emmené la famille à l’hôpital local pour enfants Okhmatdyt, où l’homme a été soigné pour ses blessures à la jambe et la femme a subi une intervention chirurgicale pour retirer les éclats d’obus. Heureusement, l’enfant n’a pas été blessé et la famille est actuellement sous traitement.