Natalia a cuisiné pendant deux mois pour les personnes se cachant des bombardements d’Azovstal à Marioupol.

Pendant l’évacuation de Marioupol, l’une des femmes a expliqué comment elle a obtenu le nom de « Mme Soupe ». Natalia s’est cachée avec d’autres habitants de la ville dans un abri pendant deux mois et quatre jours. Chaque jour, elle cuisinait pour les adultes et les enfants. Il y avait une pénurie de nourriture, mais la femme a mis au point un concours : les enfants dessinaient des plats « de leur vie paisible », et elle essayait de cuisiner quelque chose de similaire. C’est ainsi qu’est apparue la pizza à base de pâte à l’eau et de conserves.

La femme et son mari ont évacué la ville, et elle a emporté les dessins des enfants avec elle. Elle dit que ces œuvres l’ont aidée à se ressaisir chaque jour.