Liubov Panchenko, une artiste de 85 ans, est décédée à cause d’une grève de la faim prolongée dans la ville occupée de Boutcha

La femme est restée dans sa maison pendant un mois et a entamé une grève de la faim. Elle ne pouvait pas marcher seule et avait besoin de soins constants. Le 2 avril, après la libération de Boutcha, Liubov Panchenko a été transférée dans un hôpital de Kyiv. La femme est décédée le 30 avril.

Liubov Panchenko faisait partie des sixtiers-patriotes qui, malgré la pression du Kremlin, ont développé la culture ukrainienne pendant l’ère soviétique. Toutes ses œuvres avaient une saveur ukrainienne prononcée, raison pour laquelle Liubov Mykhailivna a été persécutée et ses tableaux ont été cachés. « Le KGB n’a pas pu briser Liubov Panchenko, mais elle a beaucoup souffert lors de la nouvelle invasion russe », déclare Anatolii Fedoruk, le maire de Boutcha.