Les habitants d’Enerhodar ont construit un mur humain pour protéger leur ville natale

C’est la troisième fois que les habitants d’Enerhodar se sont dressés pour former un mur à l’entrée de la ville, bloquant ainsi le passage aux occupants.

Les Russes tentent une nouvelle fois de s’emparer de la ville et, avec elle, de la centrale nucléaire de Zaporizhzhya, la plus grande d’Europe. La plupart des habitants russophones sont venus avec des drapeaux ukrainiens contre l’ennemi pour lui montrer qu’il n’est pas le bienvenu ici.

Les gens « saluaient » le matériel russe en chantant l’hymne national de l’Ukraine. Pendant ce temps, les Russes tiraient sur la foule de gens non armés.