Les deux fils d’Oleh Butusin sont morts dans la guerre contre la Russie, mais l’homme continue de défendre l’Ukraine

Oleh Butusin et sa famille ont quitté la Russie pour s’installer en Ukraine en 2014. Avant cela, il partait en mer sur un navire marchand et élevait des chevaux et des vaches, mais en raison de ses opinions opposées au régime de Poutine, les autorités ont menacé de lui retirer ses enfants. En Ukraine, Oleh, sa femme et ses 12 enfants vivaient dans la région d’Ivano-Frankivsk. Au cours de la première année qui a suivi son installation en Ukraine, la Russie a annexé la Crimée et lancé des attaques sur Donbas, et il a rejoint le corps des volontaires ukrainiens non loin de Donetsk.

Roman et Leonid, les fils du défenseur, ont servi comme défenseurs volontaires de l’Ukraine pendant plus d’un an. Ils sont morts dans une bataille dans la région de Tchernihiv en mars 2022. Oleh s’est rendu à l’endroit où ses enfants sont morts, a dressé une croix et a apporté de la terre avec leur sang à Kalush, la ville où vit sa famille. Malgré cette perte horrible, l’homme refuse de quitter le front : « Le combat continue, gloire à notre future victoire ! »

Gloire éternelle aux héros !