Le spécialiste en informatique Andrii a quitté Lviv pour Kyiv à cause de la guerre et défend la ville en tant que membre de la défense territoriale

Le 24 février à 6 heures du matin, Andrii Khoma a été réveillé par un appel d’un ami de l’armée ; la guerre a commencé. Le jeune homme est parti au bureau de recrutement militaire, mais sans expérience du combat et sans service militaire préalable, il ne pouvait pas rejoindre les forces armées. Il a fait ses valises et est parti à Kiev, où il a rejoint la défense territoriale.

Pour Andrii, la blague « en Ukraine, personne ne veut faire son service militaire, mais tout le monde veut se battre » est son histoire personnelle. À l’âge de 23 ans, l’homme a trouvé une profession et a fait des projets qui n’étaient pas liés à l’armée, mais maintenant sa façon de voir les choses est la suivante : « Je ne veux pas que des hommes meurent alors que je suis bien au chaud et en sécurité. Je veux me battre moi-même pour ma sécurité.

Source : Journalistes
Photo : Danylo Pavlov