Le secouriste Valentyn est resté à Kyiv pendant les jours les plus chauds de la guerre pour répondre aux appels.

En tant que membre de la division de Kyiv, Valentyn Drobot répond à des appels concernant la destruction de structures de bâtiments et des effondrements. Il dit qu’il n’est pas effrayant de sortir – la réalisation des horreurs que vous avez vues ne se produit qu’une fois de retour au bureau.

« Lorsque vous venez d’arriver sur les lieux et que la sirène se remet à retentir, vous réalisez que cette sirène peut se déclencher pour le reste de votre vie. C’est effrayant. Nous devons tout faire rapidement et repartir, afin qu’il n’y ait pas de danger pour le personnel. Mais tous les Ukrainiens sont unis maintenant, prêts à déchirer l’ennemi à mains nues. Je suis confiant dans notre victoire », a partagé le sauveteur.