Le restaurateur Misha Katsourin a lancé le projet  » Papa, crois-moi  » ( » papa pover  » en russe) pour fournir des informations précises sur la guerre à des proches situés en Russie

Le musicien et propriétaire du réseau d’établissements de restauration asiatique « Pryvit » a partagé sur ses médias sociaux le récit d’une conversation avec son père, qui vit en Russie. Il a tenté d’expliquer la réalité de la guerre totale et brutale qui se déroule en Ukraine, mais s’est heurté à l’incrédulité due à l’influence de la propagande russe.

En quelques jours seulement, 135 000 utilisateurs ont partagé le message de Misha. Il a décidé de réessayer de dire la vérité à son père, en enregistrant la conversation et en créant le site papapover.com. Chacun peut y trouver des conseils sur la manière de parler à ses proches en Russie pour qu’ils croient à la vérité.