Le bénévole et homme d’affaires Oleksandr Kononov, qui avait déjà été libéré d’une prison de la RPL (République populaire de Louhansk), a été abattu chez lui

Lorsque la Russie a envahie la région de Louhansk durant la guerre de 2014, Oleksandr livrait de la nourriture et des médicaments à l’armée ukrainienne. Il vivait déjà avec une blessure au travail depuis près de 10 ans – amputé de son bras droit et sa jambe gauche. Dans la région de Louhansk, lui et sa femme ont été capturés par des militants de la RPL, et il a passé 98 jours en captivité et sous la torture.

Après sa libération, Oleksandr a construit une nouvelle vie dans la région de Jytomyr. Il acheta un chalet, éleva des chèvres et installa une fromagerie. Mais son cœur l’a rappelé à la maison, et il est retourné dans son Donbass natal.

L’invasion russe à grande échelle a contrecarré tous ses plans. Il a été tué dans sa propre maison dans un village près de Severodonetsk. Simplement assis dans son fauteuil roulant.

Souvenir éternel d’un vrai patriote du Donbass.

Source: Les Ukrainiens