Hennadij, fabricant de meubles de jardin, produit activement des « hérissons tchèques » à Zaporijzhia

Avant la guerre, Hennadij fabriquait des balançoires de jardin et des meubles de style loft. La guerre l’a obligé à utiliser ses outils de travail dans un autre but : arrêter l’ennemi, qui a pris le contrôle de la centrale nucléaire de Zaporijzhia et prévoit de se déplacer vers la ville.

Les artisans locaux travaillent avec des outils et des matériaux fournis par des volontaires et créent des « hérissons tchèques » antichars – des obstacles métalliques massifs pour les postes de contrôle.