Anna, ethnographe de renommée internationale, patrouille sans relâche dans les rues de Kyiv

Depuis le tout premier jour de la guerre, Anna Senik sauvegarde la paix dans la capitale aux côtés de ses camarades. Elle mène des activités de reconnaissance, observe et patrouille dans les rues avec une arme à la main. Bien qu’elle n’ait jamais été armée auparavant et qu’elle n’ait pas eu d’entraînement physique sérieux, elle travaille pratiquement 24 heures par jour. Après tout, c’est son quartier d’origine, où elle est née et a grandi. Il faut le protéger.


Source : Souspilne