14/12/2022
Torture d'enfants

Une chambre de torture pour enfants découverte à Kherson après la désoccupation

L'une des chambres de torture dans la région de Kherson. Photo fournie par le Service de presse du Service de sécurité de l'Ukraine

Après la libération de la ville et d’une partie de la région de Kherson de l’occupation russe, dix lieux de torture y ont été découverts. Dans l’un d’eux, il y avait une chambre qui était utilisée pour détenir et torturer des enfants, comme l’a rapporté Dmytro Lubinets, commissaire aux droits de l’homme du parlement ukrainien.

« Selon le témoignage des gens qui y étaient détenus, dans cette chambre se trouvaient des enfants ukrainiens. Les occupants eux-mêmes l’appelaient la cellule pour enfants », a déclaré Lubinets.

On donnait aux enfants peu d’eau et on ne donnait presque rien à manger. Dmytro Lubinets a également indiqué qu’ils étaient soumis à la violence psychologique. Par exemple, on disait aux enfants que leurs parents les avaient abandonnés.

Selon Lubinets, un garçon de 14 ans y a été retenu en captivité et torturé pour avoir pris des photos du matériel militaire russe détruit.

« C’est la première fois que nous avons enregistré la torture d’enfants. Je pensais qu’après Boutcha, Irpin, on ne saurait percer le fond (rem. : dépasser toutes les limites du possible) », a déclaré le commissaire aux droits de l’homme du parlement ukrainien. « Non. Ils l’ont vraiment percé à Kherson. »

Explorer plus

07/07/2022
90 jours de captivité

L’armée russe a retenu en captivité Vladyslav, garçon de 16 ans

En savoir plus
12/05/2022
Un homme qui a été kidnappé parle de la torture et de l’interrogatoire.

« Ils le font … avec plaisir », raconte le chef d’un village dans la région de Kherson à propos des crimes de l’armée russe.

En savoir plus
26/04/2022
Son père a presque perdu la vue après avoir été battu.

Mariia Vdovychenko, une résidente de Marioupol âgée de 17 ans, a raconté s’être cachée dans un sous-sol et dans un camp de filtration après l’évacuation.

En savoir plus
Oleg survived three-day captivity. The Russians tortured him in the Kyiv region
06/04/2022
Captivité de trois jours

Les Russes ont torturé Oleg dans la région de Kyiv

En savoir plus
02/04/2022
Captivité de trois jours

Le journaliste Yevhen Bal, 79 ans, est mort après avoir été capturé et torturé par les occupants

En savoir plus
02/04/2022
Prisonniers de guerre

15 femmes militaires sont revenues de captivité russe. Les Russes les torturaient, les maltraitaient et leur rasaient les cheveux

En savoir plus