27/06/2022
22 morts, 64 blessés, 1 disparu

Les Russes ont lancé un missile sur le centre commercial bondé à Krementchouk

Le bâtiment tout entier de l'objet civil à Krementchouk est endommagé. Photo : Service d'urgence d’État de l'Ukraine

Le 27 juin, une roquette russe a touché un objet civil à Krementchouk. Le centre commercial Amstor, rempli de gens, est devenu la cible des Russes. « Environ 1 000 personnes se trouvaient dans le centre commercial au moment de la frappe de roquette », a déclaré Dmytro Lunin, Chef de l’Administration d’État de la région de Poltava.

D’énormes flammes et de la fumée sont visibles dans la vidéo prise par les témoins oculaires lors des premières minutes.

« Il est impossible même d’imaginer le nombre de victimes… Il est inutile d’espérer la décence et l’humanité de la Russie », a écrit le président Zelensky sur sa chaîne Telegram

On connaît actuellement plus de 20 morts et 59 blessés suite à une nouvelle attaque terrible de la Russie contre la population civile de l’Ukraine. Les recherches et le sauvetage des blessés de dessous les décombres du centre commercial se poursuivent. Les secouristes et les volontaires ont trouvé des fragments de 7 corps humains.

Selon le Service d’urgence d’État de l’Ukraine, 383 secouristes s’efforcent de sauver les victimes et d’arrêter l’incendie. 57 unités de l’équipement de sauvetage sont impliquées, y compris le train de pompiers d’Ukrzaliznytsia. La superficie de l’incendie dans le bâtiment est de 10 mille 300 mètres carrés. Le bâtiment est totalement détruit.

Il n’est resté rien du bâtiment du centre commercial. Photo : Service d’urgence d’État de l’Ukraine

« Un crime contre l’humanité. C’est un acte de terreur non déguisé et cynique contre la population civile. La Russie est un État terroriste. Les secouristes et les forces de l’ordre travaillent actuellement sur place. Le nombre de victimes est à préciser », déclare Dmytro Lunin.

Le Service de sécurité de l’Ukraine a immédiatement entamé une enquête sur ce crime de guerre. Les enquêteurs travaillent déjà sur le lieu de la frappe de missile sur l’objet civil.

Au cours des trois derniers jours, la Russie a multiplié le nombre de tirs sur les villes ukrainiennes, y compris depuis le territoire de son allié – le Bélarus. Entre le 25 et le 27 juin, les Russes ont tiré au moins 77 missiles sur des régions ukrainiennes et ont bombardé Kharkiv d’artillerie guidée.

Explorer plus

14/01/2023
46 morts, 79 blessés

Un missile russe a frappé l’immeuble d’habitation à Dnipro et a causé l’effondrement de la section entière

En savoir plus
24/12/2022
11 morts, 64 blessés

La Russie a bombardé le centre de Kherson la veille de Noël

En savoir plus
Chaplyne train station
24/08/2022
25 morts, 31 blessés

Les Russes ont lancé une attaque à la roquette contre la gare ferroviaire de la région de Dnipropetrovsk

En savoir plus
30/07/2022
7 morts, 19 blessés

Les Russes ont tiré des bombes à sous-munitions dessus l’abribus à Mykolaїv

En savoir plus
prison in Olenivka,
29/07/2022
Plus de 50 morts, de nombreux blessés (pour l'instant)

Tuerie de masse de prisonniers de guerre ukrainiens dans le village occupé d’Olenivka

En savoir plus
14/07/2022
26 morts (dont 3 enfants), plus de 200 blessés

Les Russes ont tiré des roquettes sur le centre de Vinnytsia

En savoir plus